Le taux d’ouverture des newsletters : qu’est-ce que c’est ?

Le taux d'ouverture des newsletters9

Dans un précédent article nous avons expliqué l’importance de continuer à communiquer par e-mail auprès de vos clients. Aujourd’hui nous vous parlons d’un sujet un peu plus technique, le taux d’ouverture des newsletters. Pas de panique, ce n’est pas compliqué !

Qu’est-ce que le taux d’ouverture ?

Le taux d’ouverture est le ratio d’emails ouverts par vos contacts par rapport aux emails qui ont été délivrés.

Comment se calcule-t-il ?

Le calcul est très simple :

(Nombre d’ouvertures de l’email / nombre d’emails délivrés) *100. Ce calcul vous donnera un pourcentage qui correspond à votre taux d’ouverture.

Prenons un exemple : vous avez envoyé une newsletter à 150 de vos clients et 75 l’ont ouvert, le taux d’ouverture sera donc de 50%.

Vous n’aurez pas besoin de le calculer, de manière générale tous les outils d’emailing calculent ce taux automatiquement pour vous.

L’analyse du taux d’ouverture vous permettra d’évaluer la pertinence de votre newsletter (objet, contenu, etc.) et l’engagement potentiel de vos clients que vous contactez par mail. Nous avons publié il y a quelques temps un article donnant quelques conseils sur la bonne réalisation d’une newsletter. Nous vous invitons à le lire afin de maximiser le taux d’ouverture de ces dernières !

Les bons et les mauvais taux d’ouvertures

Le taux d’ouverture d’une campagne de newsletter dépend de nombreux facteurs : le nombre de contacts à qui vous adressez vos emails, la fréquence d’envoi et même le secteur d’activité dans lequel vous travaillez. En moyenne, un bon taux d’ouverture est compris entre 15 et 25%. En dessous de 15%, il peut être donc considéré comme faible, et il faudra donc veiller à retravailler vos newsletters.

Selon un article de Sendinblue, le taux d’ouverture moyen pour des campagnes B2C (à destination des consommateurs) est de 29% et le taux d’ouverture moyen en Europe est de 21,9%. Encore une fois, ce sont des chiffres assez généralistes et qui peuvent être plus haut (ou plus bas) selon l’activité que vous pratiquez.

Vous en savez désormais un peu plus sur le taux d’ouverture des newsletters, et l’importance qu’il peut avoir dans l’analyse de vos résultats. Si cela reste encore très flou pour vous, contactez-nous afin que nous vous aidions à optimiser votre taux d’ouverture lors de vos campagnes de newsletters !

Laisser un commentaire